25 ans de prison pour le génocidaire Iyamuremye Jean Claude extradé des Pays-Bas

Le Rwandais Iyamuremye Jean Claude, qui avait lutté pour éviter sa déportation des Pays-Bas, a été condamné ce mercredi 30 juin 2021 à 25 ans de prison au Rwanda pour son rôle dans le génocide des Tutsi en 1994.

Le verdict a été rendu ce mercredi par la Chambre spéciale chargée de juger les crimes internationaux et transnationaux au sein de la Haute Cour du Rwanda qui est basée à Nyanza au sud du Rwanda. Iyamuremye Jean Claude alias Nzinga dispose de 15 jours pour interjeter appel.

«Aujourd’hui, la Haute Cour, chambre spéciale chargée des crimes internationaux et transnationaux, a condamné Iyamuremye Jean Claude alias Nzinga pour Génocide et l’a condamné à 25 ans de prison. Il a été extradé par le gouvernement néerlandais en 2016 », indique le parquet général via Tweeter.

Agé de 46 ans, Iyamuremye Jean Claude avait plaidé non coupable durant son procès qui a duré plus de 4 ans. L’ancien résident néerlandais était accusé d’avoir participé à un massacre à l’Ecole technique officielle (ETO), après que les Casques bleus belges eurent quitté la zone. Selon le site internet du Centre du mémorial de Kigali, quelque 2.000 Tutsi et Hutu modérés avaient été tués ce jour-là près de l’ETO.

Kigali avait demandé en 2013 l’extradition de Jean-Claude Iyamuremye afin qu’il soit jugé au Rwanda pour des charges de génocide et crimes contre l’humanité. Le parquet national néerlandais avait décidé de l’extrader vers Kigali en en 2016  au terme d’une longue procédure judiciaire. (Fin)

Please follow and like us: