Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

L’Union Européenne a organisé une discussion sur l’Agriculture Transformative

E-mail Print PDF

Attaher Maiga (g), le Représentant de la FAO

Kigali: L’union Européenne (UE) a signé en 2016 avec le Gouvernement du Rwanda un contrat pour un appui de 200 millions d’euros en faveur de la mise en œuvre de la stratégie 3 pour le secteur agricole, et c’est dans ce cadre qu’une discussion a été organisés par l’UE à l’Hôtel Ubumwe les 13 et 14 Mars 2017 à des fins de recueillir des suggestions pour affiner la mise en œuvre de l’Agriculture Transformative.

Des partenaires du Rwanda, des officiels, des chercheurs et des membres de la Société Civile ont pris part à ces échanges approfondies qui se sont focalisés sur les politiques et les meilleures pratiques qui répondent aux besoins des fermiers, de l’agriculture, du commerce et de la sécurité alimentaire. Il a été recommandé de s’inspirer des autres régions et de mettre l’accent sur plus d’innovations.

Lors de la séance inaugurale, l’Ambassadeur de l’UE, Michael Ryan, a mis l’accent sur des points de vue multidisciplinaires qui enrichiront l’Agriculture Transformative au Rwanda.

l’Ambassadeur de l’UE, Michael Ryan

Le Représentant de la FAO, Attaher Maiga, a insisté sur la nécessité de produire des aliments suffisants pour la consommation et pour le marché. Il a mis l’accent sur des aliments nutritifs et la voie innovative de la production, en se focalisant sur la lutte contre la faim et la suffisance alimentaire.

Attaher Maiga a rappelé l’importance des fruits et légumes pour la bonne santé de l’ensemble des composantes de la population. Il a relevé l’importance du lait, des jardins scolaires et des cantines scolaires.

«Mais surtout, le fermier évitera des pertes à la récolte, et il devra avoir un marché assuré et  accessible. La transformation des produits pour leur conférer de la valeur ajoutée demeure essentielle pour créer des emplois, tout en diversifiant les produits. C’est aussi une façon d’accroître les importations», a-t-il poursuivi.

Le recours à des technologies d’irrigation permettra de faire face aux effets néfastes du changement climatique. Il faut aussi qu’on apprenne à faire grandir les cultures dans les serres ou les green houses.

Le PS du MINAGRI, Jean-Claude Kayisinga

Pour le Secrétaire Permanent (PS) du Ministère de l’Agriculture et des Ressources Animales (MINAGRI), Jean-Claude Kayisinga, le fermier devra recourir aux intrants agricoles et aux semences sélectionnées. Il respectera les dates des semis lors des saisons culturales.

«La politique de consolidation du sol et d’intensification des cultures se poursuit avec Twigire Muhinzi ou l’autonomisation du fermier. Ceci cadre avec l’Agriculture Transformative mise en œuvre jusqu’au niveau du Village, où a été formé le Fermier Promoteur (FP). Celui-ci encadre les autres fermiers au niveau des maladies des cultures et des méthodes culturales innovatives nouvellement adoptées pour une meilleure productivité», a-t-il signalé. (Fin)


 

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner