Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

Un prêt de $US 150 millions du Groupe de la Banque Mondiale pour le logement devrait être approuvé dans un mois

E-mail Print PDF

Kigali: Un prêt de $US 150 millions du Groupe de la Banque Mondiale pour le logement devrait être approuvé dans un mois, et cette mesure pourrait permettre à la classe moyenne et aux personnes à faible revenu de s’acheter une maison, selon le Ministre des Finances et de la Planification économique, Uzziel Ndagijimana.

«La Banque Mondiale a l’intention de fournir des prêts bon marché au-dessous du taux commercial et d'avoir des périodes de remboursement plus longues. Nous lançons un fonds de logement dans lequel nous allons injecter $US 150 millions, un prêt du Groupe de la Banque Mondiale qui peut construire environ 6000 maisons. L'argent sera un fonds renouvelable et fournira des prêts bon marché au-dessous du taux commercial et combiné à une longue période de remboursement», a-t-il indiqué.

Le coût des prêts hypothécaires dans le pays pourrait baisser de manière significative dans les prochains jours, car le Gouvernement augmente son intervention dans le secteur du logement.

L’intervention arrive à un moment où le secteur du logement au Rwanda a été confronté à de multiples défis tant du point de vue de la demande que de l’offre, limitant ainsi les possibilités d’accession à la propriété. Actuellement, les prêts hypothécaires au Rwanda se situent dans une fourchette de 16% par an, ce qui est assez élevé pour les propriétaires potentiels.

Le DG de la BRD (Banque de Ddu Rwanda, Eric Rutabana, a fait remarquer que des financements abordables à long terme sont nécessaires pour résoudre les problèmes liés à la demande de logements.

Il a ajouté que davantage de partenariats publics privés étaient nécessaires pour remédier aux insuffisances du secteur. Le statu quo sur le marché a vu les promoteurs préférer les projets de logements haut de gamme, souvent hors de portée de la plupart des Rwandais, car ils promettent de meilleurs rendements à court terme.

Le Ministre des Finances a rappelé que le Gouvernement avait pris des dispositions pour fournir une infrastructure de base dans les projets de logement afin de réduire les coûts du projet final. Selon lui, cela devrait réduire le coût des logements d'environ 30%.

Les initiatives de logement actuelles sont une intervention pour une demande estimée à environ 31 000 logements par an.

La BRD a récemment annoncé la mise en œuvre du projet de logements abordables à Ndera en partenariat avec le promoteur immobilier marocain Palmeraie Development Group, qui devrait livrer 1750 maisons au cours de la première phase.

Un groupe d’acteurs locaux et internationaux du secteur du logement a également signé cette semaine un protocole d’accord pour dépenser $US 200 millions pour la construction de dix mille logements abordables à Kinyinya.

Les parties prenantes comprennent, entre autres, la Société chinoise Broad Homes Industrial International, la BRD (Banque de Développement du Rwanda), le RSSB (Rwanda Social Security Board ) et BSMART Technology - une entreprise de recherche et de conception - et la Coopération financière internationale (IFC). (Fin)

 

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner