Le candidat Kagame élu à 93,08 % après consolidation des votes

Wednesday, 11 August 2010 13:39 by André Gakwaya
Print

Kigali : La Commission nationale électorale (CNE), après consolidation des votes issus de tous les districts du pays, rapporte que le candidat Paul Kagame du Front Patriotique Rwandais (FPR) a gagné le dernier scrutin avec 93,08 % des votes.

Le Président de la CNE, Chrysologue Karangwa

La loi prescrit à la CNE de rendre publics avant le 11 août les résultats des élections présidentielles du 09 août. Et c’est dans ce souci que la CNE complète les résultats des onze districts annoncés aux premières heures du jour qui a suivi le vote », a indiqué le président de la CNE, Chrysologue Karangwa.

Puis le Secrétaire exécutif de la CNE, Charles Munyaneza, et les responsables des élections au niveau des cinq provinces du pays ont donné les résultats électoraux par district et province.

« Au niveau national, le candidat Kagame du FPR a gagné le scrutin avec 93,08 % des votes », a-t-il informé.

Le candidat perdant du PSD (5,15)%, Jean-Damascène Ntawukuriryayo, et le Ministre Kamanzi Stanislas

Ce qui représente 4 638 560 des votants sur les 5 178 492 électeurs inscrits. La participation de la population au scrutin a été de 98, 06 %.

Le candidat du PSD, Jean-Damascène Ntawukuriryayo, second dans la course, arrive loin avec 5,15%, soit 256 488 bulletins. Prosper Hogiro du PL a obtenu 1,37%, soit 68, 235 voix. Madame Alivera Mukabaramba a eu 0,40% qui représente 20 107 votes.

L’ex-président du Burundi, Sylvestre Ntibantunganya, qui conduisait la délégation des observateurs du Secrétariat de la Conférence internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL) estime que le scrutin du 09 août s’est déroulé de façon libre, sereine et transparente.

« Nous avons travaillé en synergie avec les observateurs du COMESA, de l’EAC et de l’UA. Nous apprécions le climat de bonne sécurité qui a caractérisé les élections », a-t-il dit.

Wellars Gasamagera, Porte-Parole du FPR durant la campagne

 

L’ex-Président du Burundi Sylvestre Ntibantunganya ( à gauche), obsrervateur du scrutin échange avec un délégué de l’UNR-Butare