Rejet de la demande d'extradition du Lt. Col. Marcel Bivugabagabo

Tuesday, 28 October 2008 19:56 by administrator
Print
Kigali : La justice française vient de rejeter la demande d'extradition vers Kigali du Lt. Col. Marcel Bivugabagabo, recherché pour génocide, formulée par le gouvernement rwandais, rapporte l'Agence Rwandaise d'Information (ARI).

«Je viens d'apprendre, enfin, la décision concernant la demande d'extradition de Bivugabagabo vers le Rwanda: elle est rejetée. Cette décision, même si elle ne nous convient pas du tout, était cependant attendue après la décision de la Cour de Cassation d'annuler l'extradition de Kamana », a déclaré à ARI Allain Gauthier, président du collectif des parties civiles pour le Rwanda en France.

«Nous n'avons pas d'illusions à nous faire concernant la décision à l'encontre de Kamali, le 5 novembre. Il serait plus qu'étonnant que cette décision soit différente. C'est maintenant aux parties civiles de jouer, et en particulier au Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda en France », a-t-il ajouté.
 
Le Lt. Col. Marcel Bivugabagabo a été arrêté à Toulouse le 7 janvier sur mandat d'arrêt international du procureur général de Kigali pour des faits de génocide et de crimes contre l'humanité.
 
Agé de 53 ans, cet homme était employé comme vigile dans une société de gardiennage. Il vivait à Toulouse depuis plusieurs années dans des conditions régulières. Il figure sur la liste des 93 personnes recherchées par le Rwanda. (Fin).