Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

Le TPIR entame son tout dernier procès

E-mail Print PDF

Kigali: Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) entame ce mardi 14 avril son tout dernier procès. Il s’agit du procès en appel des six personnalités de l’ancienne préfecture de Butare, parmi lesquelles l’ex-ministre de la Famille Pauline Nyiramasuhuko. Les six anciennes personnalités de Butare et le procureur se succéderont à la barre jusqu’au 24 avril, selon le calendrier de la chambre d’appel.

Pauline Nyiramasuhuko a été condamnée à la perpétuité le 24 juin 2011 après avoir été reconnue coupable de génocide et  viols.  Selon les juges de première instance, Pauline Nyiramasuhuko «exerçait une responsabilité de supérieur hiérarchique sur les miliciens Interahamwe qui ont commis des viols au bureau préfectoral de Butare » pendant le génocide des Tutsi en 1994.

« Avant de tuer les femmes, il faut les violer », disait Pauline Nyiramasuhuko, la seule femme condamnée par le TPIR pour viols.

La perpétuité a été également infligée à son fils Arsène Shalom Ntahobali et à l’ancien maire de Muganza, Elie Ndayambaje.

L’ancien maire de Ngoma, Joseph Kanyabashi, a été condamné à 35 ans de réclusion tandis que les anciens préfets de Butare, Sylvain Nsabimana et Alphonse Nteziryayo ont écopé respectivement de 25 et 30 ans d’emprisonnement.

Pendant que l’affaire Nyiramasuhuko tire à sa fin, neuf accusés sont encore en fuite, dont Félicien Kabuga présenté comme le financier du génocide, l’ex-ministre de la Défense Augustin Bizimana et le major Protais Mpiranya qui commandait la garde présidentielle.

S’ils sont arrêtés un jour, ces trois seront jugés par le Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MTPI) qui assure les fonctions résiduelles du TPIR.

Quant aux six autres accusés en fuite, leurs dossiers ont été remis à la justice rwandaise, dans le cadre de la stratégie de fin de mandat du TPIR. (Fin)

 

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner