Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

L’ancien vice-président de la RDC reconnu coupable de crimes commis par ses rebelles en Centrafrique

E-mail Print PDF

Kigali: L’ancien vice-président de la RDC, Jean-Pierre Bemba, a été reconnu coupable de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis en Centrafrique en 2002 et 2003 par des rebelles du  MLC (Mouvement de Libération du Congo) qu’il dirigeait à cette époque.

 

Ce verdict a été rendu ce lundi 21 mars par la Chambre de Première Instance III de la CPI (Cour Pénale Internationale). La durée de sa peine sera fixée ultérieurement.

Jean-Pierre Bemba devient la première personne poursuivie par la CPI à être condamnée comme chef militaire pour des crimes commis par ses soldats.

Jean-Pierre Bemba était poursuivi pour des crimes contre l'humanité (viol et meurtre) et crimes de guerre (viol, meurtre, et pillage) commis en Centrafrique entre 2002 et 2003 par des combattants de la rébellion MLC.

A l’époque, Jean-Pierre Bemba est le chef de la rébellion MLC qui occupe la partie Nord-Ouest de la RDC, frontalière de la Centrafrique. Il avait envoyé ses hommes pour secourir Ange-Félix Patassé, président de la Centrafrique menacé alors de coup d'État.

En 2003, Bemba retire ses hommes. Patassé est renversé par un coup d'État qui porte François Bozizé à la tête du pays. Les troupes de Bemba sont accusées de plusieurs exactions sur les populations civiles et un mandat d’arrêt international est émis contre lui.

Jean-Pierre Bemba avait été arrêté en Belgique, puis transféré au quartier pénitentiaire de la CPI à la Haye aux Pays Bas.  (Fin)

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner