Green Party promet de faire un plaidoyer pour que les petites entreprises aient accès au Fonds de recouvrement post-COVID-19

Le Président de Green Party, Dr Frank Habineza.

Le Parti politique d’opposition Green Party promet de faire un plaidoyer pour que les petites entreprises qui ont été affectées par le COVID-19 puissent avoir accès au Fonds de recouvrement économique post-COVID-19 de 100 mds Frw, selon le Président de Green Party, Dr Frank Habineza.

«Les conditions d’accès à ce Fonds limitent le petit fermier ou le commerçant de l’informel qui a contacté un crédit de 500 mille Frw à un million Frw, et qui ne peut plus redémarrer son business à cause des pertes liées au COVID-19. Il semble que ce sont les grandes entreprises et les grands hôtels qui bénéficieront de cet appui de 100 mds Frw. Raison pour laquelle Green party s’inscrit dans la défense du petit commerçant de l’informel ou du petit fermier», a indiqué Dr Frank Habineza.

Il a tenu ces propos lors d’une journée de formation en communication des membres du parti politique Green Party au cours de laquelle l’on a passé en revue l’accès à l’information en direction de la population pour faire face au COVID-19. Il a fallu évaluer si l’information de prévention contre le COVID-19 a été bien disséminée, et quelles stratégies à renforcer pour une meilleure information qui sauve davantage de gens.

« Nous vérifierons s’il y encore des gens détenus suite au COVID-19 afin qu’ils soient relaxés. De même, des inquiétudes relèvent que le pays est en train d’accumuler plus de dettes qui pèseront à l’avenir sur le futur de la population. Des informations seront fournies pour plus d’éclaircissement. L’autre aspect concerne  le présent long trimestre de cinq mois qui risque d’exiger plus de budget alors que le Ministère de l’Education refuse de rehausser le minerval de l’Enseignement public et privé. De même, certaines écoles ont commencé à exiger dix mille Frw pour l’achat des masques par élève, alors que les revenus des parents s’avèrent limités », a encore relevé le Président de Green Party.

Il s’est réjoui que son parti ait atteint maintenant sa maturité et qu’un de ses membres vienne d’être élu Sénateur par le Forum des partis politiques.

« C’est une marque d’un renouvellement de la confiance par les partis partenaires et l’ensemble des Rwandais. Notre candidat travaillera ainsi pour toute la population et insufflera du sang jeune à l’équipe de Sénateurs faite aussi de jeunes Sénateurs dynamiques. Nous espérons que  tous les organes de l’Etat, y compris la diplomatie, seront intégrés par nos cadres. Lors des prochaines élections locales, nos membres brigueront certains postes où ils seront élus », a encore souligné le Président de Green Party.

Il s’est réjoui des résultats atteints par son parti. Déjà le salaire de l’enseignant a été rehaussé de 20% par an. Green Party a mené une campagne pour augmenter la solde du militaire et du policier. Des informations de source fiable signalent que le salaire du militaire sera bientôt rehaussé de 75%, et celui du policier de 50%.

Au cours de cette journée, Green Party a confirmé que cent nouveaux membres sont entrés dans ce parti.

Des élections ont été organisées aussi ce même jour pour mettre en place le Comité de Résolution des conflits au sein de Green Party. Trois hommes et deux femmes forment maintenant le Bureau de ce Comité. (Fin)

Please follow and like us: