Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

33 personnalités françaises pointées du doigt pour leur rôle dans le génocide

E-mail Print PDF

Kigali: Le Rwanda s’appuiera sur le Rapport de la Commission Mucyo rendu public ce mardi pour porter plainte contre 33 personnalités politiques et militaires françaises impliquées dans le génocide anti-Tutsi de 1994 au Rwanda, rapporte l’Agence Rwandaise d’Information(ARI).

La Commission Mucyo qui a enquêté pendant dix-neuf mois sur le rôle de la France dans le génocide désigne 33 personnalités françaises, 13 hommes politiques et 20 militaires, comme étant les plus impliquées dans le génocide. (Voir la liste à la fin de la dépêche).    

«Vu la gravité des faits allégués, le gouvernement rwandais enjoint les instances habilitées à entreprendre les actions requises afin d’amener les personnalités politiques et militaires incriminées à répondre de leurs actes devant la justice », lit en partie le résumé du Rapport signé par Tharcisse Karugarama, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux.  

Le Ministre Tharcisse Karugarama a tenu à dire que le rapport de la Commission Mucyo ne va pas moisir dans le tiroir. «Il contient des éléments qui serviront de base pour engager des poursuites judiciaires contre les personnalités pointées du doigt pour leur rôle dans le génocide».

«Nous prenons ce rapport au sérieux. Il contient des allégations d’une grande profondeur qui permettront aux Rwandais de demander justice. C’est un rapport d’une grande importance pour les Rwandais qui ont souffert du génocide et qui attendent depuis 14 ans   que justice leur soit rendue», a dit pour sa part Louise Mushikiwabo, Ministre à la primature chargée de l’Information.     

Rosemary Museminari qui dirige la diplomatie rwandaise croit savoir que le Rapport ne va pas exacerber la tension entre la France et le Rwanda mais il servira de base de dialogue dans les efforts en cours pour la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays.

Cependant, beaucoup d’observateurs pensent que la publication de ce Rapport n’est pas pour apaiser la saga politico-judicaire entre le Rwanda et la France qui a atteint son paroxysme en novembre 2006 avec la décision unilatérale du Rwanda de rompre ses relations diplomatiques avec Paris après la sortie de l’ordonnance du juge Bruguière.


Liste des personnalités françaises les plus impliquées dans le génocide.

a) Les responsabilités politiques


1. François Mitterrand: Président de la République Française (1981-1995)

2. Allain Juppé : Ministre des affaires étrangères (1993-1995)

3. François Léotard : Ministre de la défense (1993-1995)

4. Marcel Debarge : Ministre de la coopération (1992-1995)

5. Hubert Védrine : secrétaire général à la présidence de la République (1991-1995)

6. Edouard Balladur : Premier ministre (1993-1995)

7. Bruno Delaye : conseiller à la présidence de la République (1992-1995)

8. Jean Christophe Mitterrand : Conseiller à la présidence de la République (1986-1992)

9. Paul Dijoud : Directeur des affaires africaines et malgaches au ministère des affaires étrangères (1991-1992)

10. Dominique De Villepin : Directeur adjoint aux affaires africaines et malgaches (1991-1992), directeur de cabinet du ministre des affaires étrangères (1993-1994)

11. Georges Martres : Ambassadeur de France au Rwanda (1989-1993)

12. Jean-Michel Marlaud : Ambassadeur de France (1993-1994)

13. Jean-Bernard Mérimée : Représentant permanant de la France aux Nations Unies des mars 1991 à août 1995.


b) Les militaires

1. Amiral Jacques Lanxade : Chef d’état-major particulier du président de la République (1989-1991), puis chef d’état-major des armées (1991-1995)

2. Gén. Christian Quesnot : Chef d’état-major particulier du président de la République (1991-1995)

3. Gén Jean-Pierre Huchon : Chef de la mission militaire de coopération (1993-1995)

4. Gén Raymond Germanos : Sous-chef des opérations à l’état-major des armées (mai 1994-septembre 1995)

5. Col Didier Tauzin alias Thibault : Conseiller militaire de président de la République rwandaise de 1990 à fin 1993, chef du DAMI Panda et de l’opération chimère (22 février - 28 mars 1993) puis Commandant de Turquoise Gikongoro.

6. Col Gilles Chollet : chef du DAMI de mars 1991 à février 1992. Dès février 1992, il cumulait cette fonction avec celle de conseiller militaire du président de la République, chef suprême des FAR, et de conseiller du chef d’état-major des FAR.

7. Col Bernard Cussac : Attaché de défense près l’ambassade de France au Rwanda et chef de la mission militaire de coopération (juillet 1991-avril 1994), commandant de Noroît  de juillet 1991-décembre 1993, hormis février et mars 1993.

8. Lt. col Jean-Jacques Maurin : chef adjoint des opérations auprès de l’attaché de défense (1992-1994).

9. Col Gilbert Canovas : octobre à novembre 1990, adjoint opérationnel auprès de l’attaché de défense et conseiller de chef d’état-major de la gendarmerie.

10. Col René Galinie, attaché de défense et chef de la mission d’assistance militaire au Rwanda (août 1988-juillet 1991), commandant de Noroît (octobre 1990-juilet 1991).

11. Col Jacques Rosser : Commandant de Noroît comprenant DAMI de juin à novembre 1992, chef du groupement COS Turquoise (Commandant des opérations spéciales du 22 juin au 30 juillet 1994.

12. Cpt Grégoire De Saint Quentin, Conseiller technique du commandant du bataillon Paracommando et officier instructeur des troupes aéroportées (août 1992-avril 1994).

13. Maj. Michel Robardey, Conseiller technique pour la gendarmerie nationale (criminologie) de 1990 à 1993.  

14. Maj. Denis Roux, Conseiller technique du Commandant de la Garde présidentielle de juin 1991-avril 1994.

15. Cpt. Etienne Joubert, Chef du DAMI Panda du 23 décembre 1992 au 18 mai 1993, puis officier de renseignements, puis chef des opérations Turquoise Gikongoro.

16. Col. Patrice Sartre, Chef du groupement Nord Turquoise (Kibuye) du 22 juin au 21 août 1994.

17. Cpt. de frégate Marin Gillier, responsable du détachement Turquoise Gishyita (Kibuye).

18. Lt. Col. Eric De Stabenrath, commandant de Turquoise Gikongoro du 16 juillet au 22 août 1994.

19. Col. Jacques Hogard, Chef du groupement sud Turquoise (Cyangugu) fin juin-22 août 1994.   

20. Gén. Jean-Claude Lafourcade, Commandant en chef de Turquoise.
 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner