Le MINEDUC explique les raisons de la fermeture des écoles à Kigali

La  ministère de l’Éducation le Dr Valentine Uwamariya explique les raisons de la fermeture des écoles

Le dimanche 17 janvier 2021, le ministère de l’Éducation (MINEDUC) a fermé les écoles maternelles, primaires et secondaires de la ville de Kigali en raison de la recrudescence des cas de Covid-19.

La décision a été annoncée un jour avant que les élèves de maternelle et du premier cycle du primaire (P1-3) ne reprennent leurs études le 18 janvier 2021 après dix mois de suspension en raison de la pandémie de COVID-19.

Dans un talk-show diffusé sur les medias publics; la ministre de l’Éducation, le Dr Valentine Uwamariya, a expliqué que la décision visait à contenir la montée de nouvelles infections à coronavirus à Kigali. «Il est vrai que la décision concerne la ville de Kigali car les nouveaux cas de Covid-19 ont été extrêmement en augmentation. Cela s’ajoute aux décès enregistrés », a-t-elle déclaré.

«Après une évaluation en consultation avec le ministère de la Santé, nous avons établi qu’il est nécessaire de fermer les écoles publiques et privées, y compris les écoles maternelles, primaires, secondaires, professionnelles et internationales à compter du lundi 18 janvier 2021. Un bilan sera effectué après deux semaines pour décider si ces écoles peuvent rouvrir », a ajouté le Dr Mujawamariya.

 «Les études se poursuivent dans d’autres provinces du pays. Cela signifie que les apprenants de Kigali reprendront les cours. Les parents devraient continuer à préparer les enfants », a-t-elle noté.

Le Dr Uwamariya a toutefois expliqué que la décision serait évaluée en fonction de la prévalence des infections à la COVID-19 et des conseils du ministère de la Santé.

Les nouvelles infections à la COVID-19 continuent d’augmenter, le Rwanda ayant enregistré 1402 cas et 22 décès du 11 au 17 janvier 2021. La majorité de nouveaux cas ont été trouvés dans la ville de Kigali avec les chiffres les plus élevés de nouvelles infections qui ont commencé à augmenter progressivement vers la fin de l’année dernière.

Le ministère de la Santé montre que 862 cas de COVID-19 et 19 décès ont été enregistrés à Kigali en une semaine. Le Rwanda a confirmé le premier patient atteint de coronavirus le 14 mars 2020.  (Fin)

Please follow and like us: