Le retard de croissance des enfants au Rwanda réduit de 5%

L’Institut national des statistiques du Rwanda (NISR, sigle en anglais) indique que le retard de croissance des enfants au Rwanda a diminué de 5% par rapport aux cinq dernières années, portant le pourcentage total de 38 à 33%.

Cela a été révélé aujourd’hui lors de la présentation de la 6e enquête démographique et sanitaire du Rwanda pour l’année 2019-2020 montrant les progrès de la santé au Rwanda par rapport aux cinq dernières années.

L’enquête s’est concentrée sur les femmes rwandaises dans les tranches d’âge allant de 15 à 49 ans, les hommes dans les tranches d’âge allant de 15 à 59 ans et les enfants de moins de 5 ans.

En présentant les résultats de l’enquête, Yusuf Murangwa, le directeur général du NISR, a expliqué que le gouvernement a déployé beaucoup d’efforts pour réduire le retard de croissance chez les enfants de moins de cinq ans, ce qui a donné de bons résultats.

«Le gouvernement du Rwanda a fait de son mieux pour réduire le retard de croissance dans la mesure où les pourcentages de retard de croissance chez les enfants ont diminué de 5%, passant de 38% à 33%», a-t-il déclaré.

Une nutrition inadéquate est l’une des nombreuses causes du retard de croissance. Par conséquent, il est extrêmement important de se concentrer sur les 1000 jours entre la grossesse d’une femme et le deuxième anniversaire de son enfant. (Fin)

Please follow and like us: