Lieux de culte, mariage et funérailles : le gouvernement assouplit les restrictions

Le nombre de personnes dans une messe ou un mariage augmente

Le gouvernement rwandais a décidé d’augmenter le nombre de personnes pouvant participer à une messe, à une cérémonie de mariage ou à une cérémonie funèbre.

Les églises sont autorisées à fonctionner à un taux pouvant atteindre 50% de leur capacité d’accueil tandis que les services funéraires peuvent être suivis par 75 personnes au lieu de 30 qui étaient  autorisées pour contenir la pandémie de COVID-19.

Le nombre de participants aux cérémonies de mariage augmente de 30 à 75 aussi bien dans les églises que dans les salles d’accueil.  Par ailleurs, les jeux de hasard vont reprendre graduellement.

Il s’agit de l’une des résolutions du Conseil des Ministres tenu le 27 octobre 2020  qui a maintenu les mesures en cours pour contenir la Covid-19, y compris le couvre-feu entre 22 heures et 4  heures du matin. 

Nouvelles mesures prises:

Les entreprises publiques et privées sont autorisées à employer 50% de leur personnel tandis que les autres employés continuent de travailler à domicile mais se relayent.

– Les lieux de culte sont autorisés à fonctionner jusqu’à 50% de leur capacité d’accueil.

– Les services funéraires ne doivent pas dépasser 75 personnes.

– Les cérémonies de mariage à l’église ne doivent pas dépasser 75 personnes.

– Les invités au mariage ne sont pas tenus de subir un test COVID-19 sauf ceux qui ont plus de 75 ans.

– Les jeux de hasard vont ouvrir graduellement après le respect des mesures préventives. Des instructions détaillées à ce sujet seront fournies par le Ministère du commerce et de l’industrie.

– Ces stratégies seront révisées après 15 jours sur la base d’une analyse du secteur de la santé. (Fin)

Please follow and like us: