La CNLG sensibilise les «TIGistes» à la lutte contre l'idéologie du génocide

Thursday, 07 December 2017 15:18 by RNA Reporter
Print

Kigali:  Dans le but d'exhorter les gens de diverses catégories à participer à la prévention du génocide et à lutter contre son idéologie, la Commission Nationale de Lutte contre le Génocide (CNLG) donne des conférences à ces personnes pour les exhorter à participer dans cette  lutte.

C'est dans ce cadre  que   Redempta Kayitesi, coordinatrice de la CNLG dans les districts de Rwamagana et de Kayonza, a donné une conférence aux personnes en Travaux d’Intérêt Général (TIG), services communautaires comme une peine alternative à l’emprisonnement, bien connues comme TIGistes dans leur camp à Rwamagana.

Au cours de la conférence qui a été suivie par 89 personnes en TIG et cinq gardiens de prison, Kayitesi a expliqué la préparation et l'exécution du Génocide perpétré contre les Tutsi, les étapes de la préparation du génocide et les particularités du  Génocide perpétré contre les Tutsi.

L'Inspecteur Adjoint des Prisons (AIP), David Gatete, le coordinateur du camp de Rwamagana, a félicité la CNLG pour sa coopération et l'intéressante conférence.

Le camp de Rwamagana regroupe  91 personnes en TIG venues  des districts de Ngoma, Kirehe, Rwamagana, Kicukiro, Kamonyi, Muhanga, Rusizi, Nyamasheke, Rutsiro, Ngororero, Karongi, Rubavu, Musanze, Rulindo ,Huye ,Nyanza et Nyamagabe.(Fin)