Les avocats des victimes de la crise burundaise attendus à16è session de l’ONU

Wednesday, 06 December 2017 19:12 by RNA Reporter Latest
Print

Kigali: Au programme de cette session qui se tient ce vendredi 8 novembre 2017 au siège des Nations Unies à New York, il est prévu que le président de la coalition burundaise pour la cour pénale internationale, Me Lambert Nigarura parle de "la culture de l'impunité à l'origine des cycles vicieux de violence au Burundi et perceptives d'avenir de la justice comme gage de la paix".

Selon le Collectif SOS Médias Burundi, Me Armel Niyongere membre du collectif des victimes va aborder le sujet du "combat difficile que mènent les activistes burundais, dans un climat hostile".

Les "crimes au Burundi relevant de la compétence de la cour pénale internationale" seront également abordés.

Ceci c'est après l'annonce du bureau du procureur de l'ouverture des enquêtes proprement dites sur la situation des violations des droits de l'Homme au Burundi depuis avril 2015 au 27 octobre 2017. (Fin)