Plus de 150 réfugiés venus de Libye ont été réinstallés dans d’autres pays pendant la période du COVID-19

L’épidémie de COVID-19 n’a pas entravé le processus d’accueil des réfugiés en provenance d’autres pays, mais aussi de recherche des pays pouvant les accueillir, et dans ce cadre, 156 réfugiés venus de Libye ont été réinstallés dans d’autres pays au cours des dix derniers mois.

Parmi ceux-ci, 87 ont été réinstallés  en Suède, 46 en Norvège, 18 au Canada et cinq vers la France.

De 2019 à aujourd’hui, le Rwanda a continué à accueillir des réfugiés et autres demandeurs d’asile qui vivent dans la misère en Libye, après avoir passé des années à chercher un moyen de s’installer sur le continent européen, à travers la Méditerranée, mais avec beaucoup de risques.

Avec le début du COVID-19, le Rwanda n’a cessé d’accueillir ces chercheurs d’asile, car depuis Mars, lorsque l’épidémie a été déclarée dans le pays, il a déjà accueilli environ 209 personnes.

La Convention sur l’importance d’aider les Réfugiés de Libye a été signée entre le Gouvernement du Rwanda, l’Union Africaine (UA) et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).

Initialement, 500 réfugiés sont arrivés en Septembre 2019, réinstallés dans le camp de Gashora dans le district de Bugesera, dans la province de l’Est.

Le Secrétaire Permanent (PS) du MINEMA, Olivier Kayumba, a indiqué qu’un plan a été mis en place pour se conformer aux stratégies de lutte contre le COVID-19 dans le camp afin d’empêcher sa propagation.

« Nous nous conformons aux stratégies de lutte contre le COVID-19 comme le recommande le Ministère de la Santé. Nous fournissons des toilettes publiques adéquates, des masques et nous  encourageons à les gens à les porter chaque fois qu’ils se rendent dans des lieux publics », a-t-il souligné.

Le PS Kayumba a dit que partout où les services sont fournis, il y a des signes que les gens devraient s’arrêter ou s’asseoir afin de se conformer aux directives de distanciation sociale.

Depuis que le Rwanda a commencé à accueillir des réfugiés et des demandeurs d’asile en provenance de Libye, le MINEMA affirme avoir déjà accueilli environ 515 personnes, et plus de 200 ont bénéficié des pays d’accueil, notamment en Europe. (Fin)

Please follow and like us: