Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

Trois sites utilisent l’énergie solaire pour la petite irrigation

E-mail Print PDF

Le Représentant de la compagnie Munyeshuli Ltd, Munyeshuli Gatete Gérald

Kigali: Jusqu’à présent, trois sites dans le pays recourent à l’énergie solaire pour l’irrigation à petite échelle et ils ont amélioré leur production et leur revenu, selon Yves Bimazubute, Ingénieur spécialiste de l’irrigation au sein de l’Office rwandais de développement de l’Agriculture (RAB).

«Ces trois sites sont le site de Ndego dans le district de Kayonza appuyé par REMA, qui irrigue 5 ha. Puis suit l’entreprise Munyeshuti Ltd basée à Nyagatare qui irrigue des cultures sur 8 ha et qui a fait un forage jusqu’à 64 m de profondeur. L’entreprise Africa drilling de Kizihira Alphonse de Nyagatare a réalisé aussi un forage jusqu’à 120 m. Il y a enfin l’entreprise  Murenzi ainsi que celle de Herberton qui est à ses débuts», a-t-il indiqué.

Bimazubake a tenu ces propos en marge d’un atelier d’échange d’expériences lors de la clôture d’un projet de la FAO, doté de $US 389 000. Ce projet a soutenu les coopératives agricoles modèles des districts de Nyagatare, Kayonza et Kirehe, à pratiquer la petite irrigation avec des équipements achetés, afin de faire face aux effets négatifs de la sécheresse et du changement climatique. L’Entreprise Munyeshuli Ltd est la seule soutenue par ce fonds de la FAO qui a recouru à l’énergie solaire pour remonter l’eau obtenue par forage et irriguer les 8 ha où l’on cultive du maïs, du haricot, du soja, des légumes et des fruits.

«Je m’appelle Munyeshuli Gatete. J’ai créé l’entreprise Munyeshuli Ltd qui a onze membres et qui est basée dans le Secteur Nyagatare, cellule Rwabarija, village Barija. Avant que RAB et la FAO nous donnent l’appui en équipements d’irrigation, la récole n’était pas bonne. On obtenait 1,5 tonne de haricot par ha. Avec la petite irrigation, la production s’est accrue de 2 tonnes, soit 2 tonnes par ha. La production du maïs a aussi doublé, passant de 2,5 tonnes/ha à 5 tonnes par ha. Ce qui était une performance remarquable», témoigne-t-il.

Il ajoute : «C’est grâce à la certitude d’avoir constamment de l’eau que nous avons ensuite lancé la culture des légumes et des fruits. Nous produisons des fruits water melone, des carottes, des poireaux. Les 5 ha sont consacrés à la culture du maïs, haricot et soja ; tandis que les 3 ha restants servent à cultiver des légumes et des fruits. Notre revenu a atteint 2 millions Frw. Et nous cultivons sur quatre saisons, plus de saisons qu’avant».

De l’avis de beaucoup de fermiers, l’irrigation avec l’énergie solaire est la meilleure voie d’avoir de l’eau en permanence pour l’agriculture, le bétail et les gens. Seulement de tels projets coûtent cher. Les gens de l’entourage de Munyeshuli Ltd sont entrain de récolter les fruits d’un projet dont l’extension à l’échelle national pourrait générer une prospérité indubitable.

«La connaissance est à notre portée. La connaissance aussi. Rien n’est plus caché. Mais il faut plus d’investissements pour qu’une vraie transformation des vies se réalise », soupire profondément un jeune homme à côté, décidé à aller de l’avant, comme si le cor du départ et de l’envol venait de le propulser vers un futur qu’il doit forger. Toujours avec les autres. (Fin)

 

 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner