Rwanda News Agency Grands Lacs Hebdo

The Rwanda News Agency website is a newswire based in Kigali. It is neither state-owned nor state-run.

It is a subscription service and you are not logged in, so some content is hidden. Login to access full stories, or register for a free trial.

L’ONU lance un appel de fonds de $142 millions pour aider 2,4 millions de Burundais

E-mail Print PDF

Kigali: L’ONU et ses partenaires ont présenté à Bujumbura le Plan de réponse humanitaire 2018 pour le Burundi qui vise à alléger les souffrances des populations affectées. Ce plan de 141,8 millions de dollars vise à assurer la protection et à fournir l’assistance vitale aux personnes qui en ont besoin sur l’ensemble du territoire burundais.

«Ce plan cible 2,4 millions de personnes, soit plus du double qu’en 2017 », a indiqué un porte-parole du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), Jens Laerke, lors d’un point de presse ce mardi à Genève.

Selon lui, près de 3,6 millions de personnes sont en besoin d’assistance humanitaire dans ce pays. Ils étaient 3 millions l’an dernier, soit une augmentation de plus de 18% depuis 2016. Cela signifie qu’un « Burundais sur quatre est touché par l’insécurité alimentaire ».

«Sur le plan nutritionnel, 11 provinces sur 18 ont vu l’aggravation de leur taux de malnutrition aigüe. La mortalité maternelle dans les hôpitaux a doublé entre 2014 et 2016, selon les chiffres officiels du Ministère de la santé», rappelle le document présenté aux donateurs.

Le document présenté par OCHA note que « l’aggravation de la situation est la conséquence de la détérioration persistante de la situation socio-économique qui contribue à l’affaiblissement de la résilience des populations, à la dégradation croissante de l’accès et de la qualité des services de base, et au manque de mécanismes effectifs de protection face aux violations notamment celles basées sur le genre et celles qui affectent les enfants».

Priorité à l'aide aux personnes en situation d'urgence

Dans ces conditions, l’ONU considère comme prioritaire l’aide immédiate aux personnes en situation d’urgence et l’accès aux services sociaux de base, mais aussi en ce qui concerne les personnes déplacées - en particulier celles qui vivent dans les sites dans des conditions difficiles - l’appui au retour dans leurs zones d’origine ou l’accès à une autre solution durable, le soutien aux communautés hôtes, et à la réintégration des rapatriés et retournés. Ainsi, les personnes prioritairement ciblées sont environ 380.000 personnes déplacées internes, réfugiées, rapatriées et retournées.

L’analyse de vulnérabilité montre une corrélation étroite entre le degré de vulnérabilité et les mouvements de population et montre l’augmentation des besoins dans les secteurs de la nutrition et santé, de la sécurité alimentaire et de la protection.

Le 6 février dernier à Genève, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et 26 de ses partenaires humanitaires avaient aussi lancé un appel de fonds de 391 millions de dollars pour venir en aide à 430.000 réfugiés burundais qui se sont exilés dans les pays voisins, notamment en Tanzanie, au Rwanda, en République démocratique du Congo et en Ouganda. (Fin).


 

Rwanda: Doing Business

Banner

FAO au Rwanda

Banner