Cinq projets du Rwanda retenus parmi les 17 grands projets appuyés par le Sommet de l’EAC

Monday, 05 March 2018 17:56 by RNA Reporter
Print

Une Maquette de l’Aéroport de Bugesera

Kigali: Cinq projets présentés par le Rwanda ont été retenus parmi les 17 grands projets qui ont été approuvés à Kampala  récemment par le Sommet des Chefs d’Etat de la Communauté est-africaine (EAC), a établi ARI.


Les Présidents Yoweri Museveni de l’Ouganda, Uhuru Kenyatta du Kenya, Salva Kiir du Soudan du Sud, John Mpombe Magufuli de Tanzanie,  Gaston Sindumwo, Vice-président du Burundi, et James Musoni, Ministre rwandais des Infrastructures représentant  du Président Kagame ont participé à ce Sommet du 22 Février 2017.

Ces 17 grands projets seront mis en œuvre pour leur grand impact dans la transformation des conditions de vie des populations de l’EAC. Ils exigent un investissement de $ 61,216 milliards.

Ces cinq projets du Rwanda sont: le chemin de fer Mombasa-Kigali via Nairobi-Malaba-Kampala. Il sera relié au tronçon Malaka-Nimule-Juba au Soudan du Sud. L’Ouganda a déjà construit une bonne partie du segment. Seulement l’Ouganda est plus intéressé de terminer d’abord le tronçon vers le Soudan du Sud.

Ce qui signifie un retard pour l’axe vers le Rwanda obligé d’attendre fin 2030. Il est prévu que le coût du chemin de fer Mombasa-Kigali engloutira $ 19,221 milliards. Cette voie reliera le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda et le Soudan du Sud.

Le 2ème projet est le chemin de fer Dar-es-Salam à Kigali qui part du Port de Da-es-Salaam pour atteindre Isaka-Mwanza-Kigali. Un autre tronçon reliera Keza-Gitega-Musongati. La voie reliera la Tanzanie, le Rwanda et le Burundi. A son achèvement, il aura coûté $ 5,580 milliards.

La Tanzanie a déjà fait passer le marché. Tandis que le Rwanda et la Tanzanie affinent encore le projet de construction de la voie Isaka-Kigali.

Le 3ème projet est le barrage hydroélectrique de Ruzizi sur ka rivière Ruzizi : Ce projet important profitera aux trois pays: Rwanda- Burundi-RDC, Il coûtera $ 1,080 milliards.

Le 4ème projet est l’Aéroport International de Bugesera qui accueillera de gros avions que ne peut recevoir l’actuel Aéroport de Kanombe.

L’accord conclu entre le Gouvernement rwandais et la compagnie portugaise Mota-Engil prévoit que l’Aéroport de Bugesera sera opérationnel avant Décembre 2019. L’Aéroport sera construit en deux phases. La 1ère phase a la capacité d'accueillir 1,7 millions de passagers par an, et elle coûtera 418 millions. La 2ème phase continuera à agrandir l’Aéroport qui accueillera alors 4,5 millions de passagers par an. L’ensemble du projet aura coûté à la fin de sa construction $ 818 millions.

Le 5ème projet est celui du Transport qui relie au Lac Victoria: Il relie divers projets de transport connectant quatre pays: Kenya, Rwanda, Tanzanie et Uganda. Le Rwanda y gagne beaucoup en tant que pays où est construite la route qui facilitera la libre circulation des biens et des personnes sur le corridor reliant Rusumo, Nemba au Burundi jusqu’à Ruzizi.

Le Gouvernement du Rwanda et la Banque Mondiale ont conclu un accord l’an passé portant sur un crédit de $ 81 millions (soit environ 68,1 milliards Frw) destinés à la réhabilitation du tronçon routier Goma-Nyanza d’une longueur de 130 Km. Il est prévu que l’ensemble de ce projet absorbera à son achèvement $1,2 milliards. (Fin)