Inhumation à Nyabihu de 12 corps des victimes du génocide des Tutsi

Le mardi 13 avril 2021, lors de la clôture de la semaine de deuil national pour la 27e commémoration du génocide contre les Tutsi, 12 corps des victimes du génocide contre les Tutsi, qui ont été retrouvés dans les secteurs de Mukamira, Jenda, Mulinga et Karago, district de Nyabihu, ont été inhumés en digne sur le site mémorial du génocide de Mukamira.

Munyarugero Jean de Dieu qui s’est exprimé au nom des familles de ces victimes, a remercié tous ceux qui sont venus les soutenir pour l’enterrement de leurs proches et ceux qui ont eu le courage de donner des informations pour que les corps soient retrouvés.

Il a dit qu’il est choquant de constater que 27 ans plus tard, il y ait toujours des corps de victimes du génocide dans des champs de certaines personnes qui dissimulent sciemment des informations. Il a également condamné certaines personnes qui nourrissent encore l’idéologie du génocide ou qui ont l’intention de blesser les survivants du génocide.

Anastase Juru, président d’IBUKA dans le district de Nyabihu, a remercié les combattants des RPA-Inkotanyi qui leur ont donné la paix et ont mis fin au génocide. Il a également remercié les jeunes qui continuent de montrer le courage de pousser ceux qui ont des informations sur l’endroit où les corps des victimes du génocide ont été jetés à les révéler  afin que ceux-ci  puissent bénéficier d’un enterrement décent.

Mukandayisenga Antoinette, maire du district de Nyabihu, a déclaré que le génocide avait été essayé dans ce district avant même qu’il ne soit perpétré en 1994 et a condamné certaines personnes qui étaient là, ont tout vu mais dissimulent encore des informations ou fournissent sciemment de fausses informations.

«Le génocide a été essayé dans ce district avant sa perpétration; nous avons encore des corps de victimes du génocide qui n’ont pas encore été retrouvés alors que certaines personnes qui ont vu comment les victimes ont été tuées et où leurs corps ont été jetés ne veulent pas fournir d’informations ou fournissent volontairement de fausses informations pour dissimuler les preuves. Nous supporterons toujours des rescapés du génocide et nous ne permettrons pas que ces actions perverses se poursuivent dans notre district », a-t-elle déclaré.

Les 12 corps qui ont été inhumés décemment comprennent cinq corps retrouvés dans le secteur de Mulinga, un corps retrouvé dans le secteur de Karago, un corps retrouvé dans le secteur de Jenda et cinq autres corps retrouvés dans le secteur de Mukamira.

Le site mémorial du génocide de Mukamira est le dernier lieu de repos de plus de 2200 victimes du génocide contre les Tutsi. (Fin)

Please follow and like us: