Le nouvel Ambassadeur du Rwanda en Ouganda présente ses lettres de créance

Joseph Rutabana(en lunettes) a présenté des lettres de créance au Président Yoweri Museveni

Le Colonel à la retraite Joseph Rutabana a présenté ses lettres de créance au Président Yoweri Museveni l’accréditant en tant qu’Ambassadeur du Rwanda en Ouganda.

L’Ambassadeur Joseph Rutabana a présenté ses lettres de créance avec d’autres diplomates accrédités en Ouganda lors d’une cérémonie qui a eu lieu à la State House d’Entebbe.

«Réception du Haut Commissaire désigné du Rwanda en Ouganda S.E Col (rtd) Joseph Rutabana et l’Ambassadeur désigné du Zimbabwe en Ouganda S.E Mme Winpeg Moyo à la State House Entebbe. Je leur souhaite la bienvenue en Ouganda et leur souhaite un mandat fructueux », a déclaré le Président ougandais Yoweri Museveni dans un tweet.

Le colonel Joseph Rutabana, Ambassadeur du Rwanda en Israël depuis 2015, est redéployé en Ouganda en remplacement de Frank Mugambage qui occupait ce poste depuis 2009. Le colonel Joseph Rutabana qui remplace Frank Mugambage avait également servi au Ministère de la défense en tant que Secrétaire permanent.   

Le nouvel ambassadeur du Rwanda entre en poste alors que les relations avec l’Ouganda demeurent très complexes. Autrefois alliés mais en froid depuis quelques années, les deux pays voisins s’accusent mutuellement d’espionnage et d’ingérence.

Le Rwanda avait publiquement accusé l’Ouganda d’enlever des Rwandais et de soutenir des rebelles voulant renverser son gouvernement alors que l’Ouganda assure ne pas soutenir les rebelles hostiles à Kigali. Ses services ont accusé des Rwandais d’Ouganda d’espionnage et certains d’entre eux ont été arrêtés ou expulsés. Dans la foulée, le Rwanda a brusquement interdit à ses ressortissants de traverser la frontière commune, frontière également fermée aux Ougandais souhaitant exporter au Rwanda.

L’Angola soutenu par la RDC a lancé des médiations pour normaliser les relations entre le Rwanda et l’Ouganda, ce qui a conduit à la signature du protocole d’accord de Luanda le 21 août 2019. Malgré les efforts pour  matérialiser l’accord,  l’incarcération des Rwanda se poursuit en Ouganda. Ce dernier a encore libéré et déporté avant-hier 17 autres Rwandais après des mois de détention dans ses prisons. (Fin)

Please follow and like us: