Trois civils tués par des rebelles rwandais à FDLR à Rutshuru

Trois civils ont été tués le vendredi 17 septembre 2021 par des rebelles rwandais de FDLR à Nyamitwitwi, entité périphérique de Nyamilima, dans le groupement Binza, dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, à l’est de la RDC.

Selon le media en ligne «laprunellerdc.info» qui livre cette information, c’est depuis lundi 13 septembre dernier que deux groupes armés rebelles, dont les FDLR dirigés par M. Danny et un autre groupe Maï-Maï, s’affrontaient à Nyamitwitwi dans le champ périphérique de Nyamilima.

«Ces FDLR en colère viennent de tuer trois personnes. Il s’agit d’un garçon du nom de Chance, son ami, et un cultivateur de tomates, habitant du quartier Roma,» affirme Aimé Mbusa Mukanda, notable de Rutshuru. Celui-ci demande au Gouvernement congolais de tout faire pour déloger les groupes armés qui sont toujours dans la brousse, ou les neutraliser.

«Aujourd’hui nous sommes dans la saison culturale et nous manquons comment effectuer les travaux champêtres, parce que les rebelles sont encore ici chez nous,» fustige Aimé Mukanda.

Rappelons que depuis le début de ces affrontements entre les FDLR et les Maï-Maï, 4 civils ont déjà perdu la vie. (Fin)

Please follow and like us: