Un autre groupe de réfugiés burundais rapatriés

Le Haut-commissaire pour les Réfugiés Filippo Grandi poursuit sa mission au Burundi avec un convoi des réfugiés qui rentrent chez eux

Nemba: 159 réfugiés burundais au total ont été rapatriés ce mardi 27 avril volontairement du camp de réfugiés de Mahama au Rwanda vers leur pays d’origine, ont confirmé des responsables.

«Aujourd’hui, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés Filippo Grandi a conclu sa visite au Rwanda et poursuivi sa mission au Burundi. Il a traversé le poste frontière de Nemba One Stop avec un convoi de rapatriement de réfugiés burundais. Environ 24 000 réfugiés burundais ont été rapatriés depuis août de l’année dernière », indique le Ministère rwandais en charge des Réfugiés.

Les réfugiés burundais rentrent chez eux après plus de 5 ans d’exil au Rwanda

Ces rapatriés  suivent plusieurs autres réfugiés burundais qui avaient auparavant été remis aux autorités burundaises au poste frontière à guichet unique de Nemba dans le district de Bugesera. «Avant leur rapatriement, les réfugiés subissent des tests Covid-19», a ajouté le ministère.

Le Rwanda accueille actuellement près de 72.000 réfugiés burundais dont plus de 90% sont dans le seul camp de Mahama. Ces réfugiés ont fui leur pays lors du déclenchement des troubles liés au troisième mandat controversé de feu Président Pierre Nkurunziza en 2015.

De 2015 à mars 2020, lorsque le Rwanda a fermé ses frontières en raison de la pandémie de COVID-19, 5922 réfugiés étaient déjà retournés volontairement au Burundi, en rendant leurs documents de statut de réfugié aux postes frontières rwandais.

Le 26 juillet 2020, une pétition prétendument signée par certains des réfugiés burundais a largement été diffusé sur les réseaux sociaux et d’autres plateformes numériques. Cette pétition a été adressée au nouveau Président du Burundi Evariste Ndayishimiye pour lui demander son soutien en vue de faciliter le rapatriement de ces réfugiés.

Les réfugiés qui souhaitent rentrer chez eux contactent les équipes de protection du HCR dans le camp de Mahama et Kigali pour obtenir des informations sur le processus de rapatriement et exprimer leur volonté de rapatrier sur une base individuelle au Burundi.

Le rapatriement est basé sur un principe de volontariat. La décision de retour est une décision individuelle et seuls les réfugiés qui prennent librement cette décision et expriment leur volonté de retourner au Burundi sont assistés. (Fin)

Please follow and like us: