Les élèves finalistes de Kigali vont suivre des cours du week-end pour rattraper leur retard

La ministre de l’Éducation, le Dr Uwamariya Valentine, a déclaré que les étudiants se préparant aux examens nationaux dans la Ville de Kigali vont suivre des cours le week-end pour rattraper leurs collègues de l’arrière-pays.

Les écoles de l’arrière-pays n’ont pas été touchées par la décision prise le mois dernier par le gouvernement de fermer toutes les écoles de la capitale en raison de la Covid-19. La décision qui devait initialement durer deux semaines a duré trois semaines en raison d’un pic sans précédent des infections à Covid-19, principalement dans la capitale.

En commentant le retard pris par les élèves de la capitale sur le programme scolaire, le Dr Uwamariya a expliqué que les élèves qui étudient dans l’arrière-pays ont des cours avancés par rapport à leurs collègues de Kigali et a souligné la nécessité de trouver une alternative pour rattraper leur retard.

«Nous allons prolonger les heures de cours pour les élèves de Kigali. Nous voulons également programmer des cours le samedi pour rattraper le retard accumulé durant le confinement», a-t-elle déclaré. Le Dr Uwamariya a révélé que l’accent sera mis sur les élèves finalistes qui se préparent aux examens nationaux qui ont lieu en juillet.  

«Nous mettront l’accent sur les élèves qui se préparent aux examens nationaux. Ils seront aidés par des préparatifs spéciaux. Nous sommes conscients et inquiets des cours retardés, mais nous évaluerons leurs progrès afin de pouvoir intégrer les unités de cours manquées dans les phases suivantes avant de passer les examens nationaux », a-t-elle noté.

Pendant ce temps, toutes les écoles de Kigali ont repris l’apprentissage physique le mardi 23 février, après plus d’un mois sans fonctionnement en raison du confinement total de la capitale.  La décision du gouvernement de rouvrir les écoles de la capitale a été bien accueillie par les élèves et les parents. (Fin)

Please follow and like us: