Une attaque armée fait sept morts, dont deux hommes et leurs épouses

Une attaque armée de deux heures et demie a fait sept personnes tuées dans la commune de Rusaka, Province de Mwaro. L’incident s’est passé Vendredi du dernier weekend dans le cabaret appelé « Chez Epitas », selon le Commandant de la Police du Burundi à Mwaro.

Un survivant témoigne : «Nous buvions tous un verre dans le bar Epitas quand nous avons entendu beaucoup de coups de feu. La peur nous a fait courir dans toutes les directions. Parmi les personnes tuées dans l’attaque figurent Egide Kwizera, un ancien comptable de la commune de Rusaka ; ainsi que son épouse ;  Eric Ndizeye, chargée de l’éducation au Lycée Communale de Rusaka, et son épouse, qui était la directrice de l’école, et leur fille,  élève de sixième année à l’Ecofo de Bukwavu. D’autres personnes tuées sont Astère Simbananiye, percepteur d’impôts dans la commune de Rusaka, et Ferdinand, un employé de la Communauté des Sœurs Ursulines du Sacré Cœur de Jésus de Bukwavu ».

Les criminels ont pris sur les victimes une somme d’argent inconnue.

Le Chef de la Police Provinciale de Mwaro a dit que l’attaque a été menée par deux hommes armés.

Selon des témoins, la plupart de ces personnes étaient en train de partager un verre après avoir pris part à une réunion organisée pour élire les organes dirigeants de l’antenne de la Coopec.

Il y a une semaine, deux personnes, un écolier de 15 ans et un domestique ont été tués dans le quartier Gitwa au chef-lieu de la Province de Mwaro. Cette attaque au domicile d’Athanase Mpawenayo, président du Cndd-Fdd sur la colline Makamba, a été perpétrée  par des hommes armés non encore identifiés. Une réunion de pacification a été organisée. (Fin)

Please follow and like us: