Le Président Kagame a réaffirmé l’Unité des Rwandais et leur détermination à bâtir un bon futur

Lors du lancement de la 27ème Commémoration du Génocide des Tutsi, le Président Kagame a réaffirmé que le pays ne s’est jamais aussi distingué comme aujourd’hui dans la consolidation de l’Unité des Rwandais et leur détermination à bâtir un bon futur.

A partir du message livré par Jean-Damascène Bizimana de la CNLG qui est un témoignage vrai et inaltérable, j’estime que si  certains groupes nient le Génocide, pourquoi aurions-nous peur de les affronter et les combattre ? Surtout qu’il y a des fait qui prouvent la responsabilité de ces criminels négationnistes », a-t-il indiqué.

Il a tenu ces propos lors du message d’ouverture d’une conférence à Arena sur la 27ème Commémoration du Génocide, et qui est axée sur la mémoire, l’unité et le renouveau.

La conférence réunit des délégués des institutions publiques, des diplomates et des agences onusiennes accréditées au Rwanda, des confessions religieuses, de la société civile et du Secteur Privé.

« La 27ème Commémoration est une cérémonie toute particulière, car elle nous rappelle des faits importants. Surtout que des corps des victimes du Génocide sont retrouvés dans de grands trous et que des criminels du Génocide restent libres à travers le monde. C’est la 2ème fois que la Commémoration a lieu pendant le Covid-19, alors que nous ne pouvons pas nous rassembler. Ce confinement accentue la tristesse des survivants qui ne peuvent pas se regrouper, alors que la Commémoration renforce notre reconstruction et celle du pays. Il est vrai que reconstruire le pays a été le fruit d’efforts de beaucoup de Rwandais qui ont refusé d’être les instruments de mauvais dirigeants. Ceci est un pilier capital de ce qui constitue notre force. Même dans les moments les plus sombres, les Rwandais ont aussi affirmé leur cohésion et leur unité. Je parle ici surtout des jeunes qui sont la frange majoritaire de la population. C’est pour cela que ceux qui ont cherché à nous diviser ont échoué », a encore poursuivi le Chef de l’Etat.

Il s’est ensuite attardé sur la justice en cours qui juge les groupes d’opposants terroristes qui ont attaqué le Rwanda et porté atteinte à la sécurité des populations.

La cérémonie de la 27ème Commémoration a débuté vers 11h par la pose d’une gerbe de fleurs par le Président Kagame et la Première Dame au site mémorial de Gisozi où reposent plus de 250 mille victimes du Génocide des Tutsi. Le même geste a été repris par le Doyen du corps diplomatique et Ambassadeur de la République du Congo, l’Ambassadeur Guy Nestor Itoua, ainsi que par les délégués d’Ibuka (Association des Rescapés du Génocide) et Avega (Association des Veuves du Génocide).

Puis le Président Kagame aidé de la Première Dame ont allumé le Flambeau de la mémoire qui brillera durant les 100 jours de durée du Génocide des Tutsi au Rwanda.

La cérémonie s’est poursuivie à Arena où se tiennent une série de présentations et d’échanges sur le thème de cette année. (Fin)

Please follow and like us:

Leave a Reply